Les recrues du SOV saison 2016-2017

Les recrues du SOV saison 2016-2017

#EXCLULSD: NOUS AVONS LES 18 RECRUES DU SO VOIRON: PART 2, LES TROIS QUARTS

Après maintes et maintes discussions et des efforts incessants, notre équipe a réussi à avoir la liste définitive des recrues du SO Voiron, alors que le temps des mutations est révolu.
Après une saison quasi-parfaite en Fédérale 3, les dirigeants ont décidé de renforcer à tous les étages pour parvenir à l’objectif minimum: le maintien en Fédérale 2. Ces mêmes dirigeants qui ont décidé de rester dans la continuité de leur travail et le recrutement a été motivé par plusieurs raisons:
– renforcer le groupe premier et réserve pour qu’ils soient compétitifs, mais en gardant (à deux exceptions près) tout l’effectif de la saison dernière.
– avoir une vraie réserve pour permettre aux Bélascains de s’aguerrir et faire des phases finales la saison prochaine.
– garder l’ambiance familiale et de groupe de la saison dernière.
– avoir encore des retours de jeunes formés au SOV.

Côté départ, seuls deux sont à noter: le troisième ligne Simon Laurent raccroche les crampons pour des raisons de vieillesse et de mutation professionnelle alors que Cédric Biondi, le polyvalent ailier-demi de mêlée arrête lui aussi.

Loic Alves et Remy Pichon Martin, respectivement troisième ligne et centre devraient manquer une grande partie de la saison en raison de pépins physique et d’opérations chirurgicales à subir. Et enfin, Lucas Sick et Loic Reboud, deux troisième ligne, reviennent quand à eux après une saison de purgatoire pour soigner leurs blessures.
Voici donc en exclusivité le nom des 18 joueurs recrutés pour la saison 2016-2017, poste par poste.

 

Partie 2: les trois quarts

Demi de mêlée:
Grégoire Mercadal:

Mercadal SO Voiron

Il sort d’une saison compliquée avec le CS Vienne en Fédérale 1. Les viennois sont même relégués en Fédérale 2. Mais Mercadal a acquis de l’expérience après aussi un passage chez les jeunes du FCG qui l’a aguerri. De retour dans son club formateur, il sera avec Bonnet Gros, le deuxième demi de mêlée plein d’expérience (même s’il n’a que 23 ans) et qui saura sans doute cornaquer ses avants.

 

Baptiste Gourdol:

Gourdol SO Voiron

C’est un tout jeune. A seulement 20 ans (né en 1996), Baptiste Gourdol viendra tenter un nouveau challenge en passant certainement d’abord par la case des Bélascains. Formé à Guilherand-Granges, dans l’Ardèche, Gourdol était cette saison avec les Bélascains romanais de l’USRP. Il rejoint Voiron pour continuer à emmagasiner de l’expérience et pourquoi pas, bousculer la hiérarchie.

 

Demi d’ouverture:
Bastien Bonnet:

Bastien Bonnet SO Voiron

Même s’il est polyvalent, Bonnet pourrait être un bon complément pour Colliat. Plutôt mis dans la case centre-arrière, Bastien Bonnet sort d’une saison galère avec Seyssins et souhaite montrer de belles choses avec les rouges et blancs. Doté de qualités d’appuis et de vitesse, il peut également buter, intéressant quand on sait que le SO Voiron ne s’appuyait exclusivement que sur Colliat l’an passé. A 25 ans, il apportera calme et lucidité à la ligne de 3/4 voironnaise.

 

3/4 centre:
Rémy Cortinovis:

Cortinovis SO Voiron
Passé par les espoirs du FCG puis sous les couleurs du RC Seyssins (avec Bonnet notamment), Cortinovis est aussi un trois quart polyvalent mais qui devrait être utilisé dans le registre de premier centre perforant alors qu’il a régulièrement joué demi de mêlée. Cette saison, il était du côté des espoirs de l’US Oyonnax. Formé au SO Voiron, il sera aussi licence blanche. Que d’atouts pour un joueur dont le club attend surement beaucoup. 

Benoit Pitet:

Ben Pitet SO Voiron

Il était cette saison du côté des Castors de la Bièvre, qui se sont brillamment qualifiés pour les phases finales de Fédérale 3 après avoir été longtemps relégables. Benoit Pitet vient renforcer la ligne de trois quart voironnaise et il a encore tout l’avenir devant lui: il n’a que 24 ans.

 

Vincent Gaignon: 3/4 aile

Vincent Gaignon SO Voiron

Après un petit périple à l’étranger, François Gaignon est de retour. Passé par Seyssins, il remet les crampons pour apporter tout son soutien au Stade Olympique voironnais.

 

François Gaignon: 3/4 centre 

François Gaignon SO Voiron

Difficile de le distinguer de son frère. Et pour cause ils sont jumeaux. Blessé une grande partie de la saison avec le RC Seyssins, il a tenté de distiller quelques précieux conseils à ses coéquipiers qui n’ont pas pu empêcher le berezina noir et blanche. François est frais, prêt et surtout il a soif de revanche. Il compte bien montrer que cette saison de purgatoire a été difficile pour lui. Avec son frangin, ils pourraient faire la paire pour conclure les beaux mouvements sovistes.

 

3/4 aile:

Adrien Chabert:

Chabert SO Voiron

En provenance de St Jean en Royans, Chabert, 25 ans, connaît la Fédérale 2. Passé par les jeunes du FCG, il est doté d’une belle pointe de vitesse de par ses expériences dans le rugby à VII (universitaire notamment). Alors Chabert sera t il la flèche voironnaise?

 

Ofa Ki Maui Pongi:

Pongi SO Voiron

Ca ressemble à la star du recrutement. Le tongien d’origine, passé notamment par Chambéry, Romans ou encore Oloron est un finisseur hors pair. Preuve en est, ses 15 essais en deux saisons jouées sous les couleurs du SO Chambéry. Doté d’un gabarit puissant (1m82 pour 95 kilos), tout porte à croire qu’il pourrait être le serial marqueur du SO Voiron.

 

Arrière:
Clément Mouraud

Clément Mouraud SO Voiron

C’est également une bonne pioche pour Voiron. Alors qu’il était du côté de l’US Romans cette saison, Clément Mouraud vient renforcer l’arrière garde voironnaise. International avec l’équipe de France U18, il est également passé par les jeunes du FCG. Avec des belles qualités d’appui et de vitesse, il devrait faire des brèches dans les défenses de Fédérale 2.

Sources LSD du 06 juillet 2016